Mon compte

Les petits +

En tant que producteur récoltant, nous récoltons nos pommes, à dominante douce-amère et amère, d’octobre à décembre selon la maturité des 45 variétés de fruits présents sur nos 50 hectares de vergers. Nous assurant ainsi un  approvisionnement régulier et homogène sur la période d’élaboration.

Les techniques de transformation, modernisées dans les années 90, par l’acquisition de matériel de type vinicole, favorisent l’expression de la qualité des fruits, avec notamment stockage des pommes à l’abri, cuvage de la pulpe de pommes, clarification naturelle des jus, fermentation alcoolique lente et prise de mousse en bouteille.

Ses qualités rafraîchissantes sont appréciées les chauds après midi d’été, tandis que sa rondeur, son amertume, sa puissance et sa complexité arômatique lui permettent d’être associé aux plats les plus divers : rôtis, volailles, plats cuisinés à la crème et/ou au beurre, fromages normands, chataignes, desserts sucrés : tarte tatin...

Les pommes, le plus souvent ramassées à la main, sont stockées en palox pendant plusieurs semaines dans un abri sec et aéré pour parfaire leur maturité.

Lorsque la maturité est jugée suffisante, elles sont assemblées en respectant la répartition variétale donnée par le cahier des charges du cidre AOP Pays d’Auge. Les pommes versées sont lavées et triées manuellement, râpées pour obtenir la pulpe qui va macérer quelques heures afin d’extraire couleur et arômes.

Un pressurage lent avec rendement limité à 750 litres de jus par tonne de fruits va donner le moût qui est aussitôt mis en cuve.

Chapeau Soutirage

Après quelques jours d’attente, un chapeau brun et épais va se former naturellement à la surface du liquide.

Le jus devenu limpide grâce à cette opération va alors être soutiré dans des cuves où va se dérouler pendant plusieurs semaines, sous le contrôle du maître de chai, la fermentation alcoolique.

Lorsque l’équilibre entre les 3 saveurs fondamentales sucré, acide et amer est atteint, le cidre est clarifié et mis en bouteille pour une prise de mousse de 4 semaines minimum en cave thermorégulée à 12°C.

Avez-vous plus de 18 ans ?